Comparateur crédit immobilier : tout ce qu'il faut savoir

Vous avez un projet immobilier et envisagez obtenir la meilleure offre de prêt immobilier ? Qu'il s'agisse d'acheter un bien immobilier destiné à être une résidence principale, une résidence secondaire, il est pertinent pour un acquéreur de signer son prêt. Le présent article vous permettra de découvrir tout sur les comparateurs crédits immobiliers.

Comparateur de crédit immobilier : comment l'utiliser ?

Aujourd'hui, rien de plus simple que d'effectuer une simulation. Sur le site du courtier en crédit immobilier Boursedes Crédits, vous pourrez effectuer gratuitement un comparatif de crédit en ligne. Depuis la page d'accueil du site internet, vous pouvez comparer les offres, quel que soit le type de crédit (prêt immobilier, crédit à la consommation, rachat de crédit, assurance de prêt, mais aussi comparer les offres d'investissement et trouver votre banque en ligne idéale). Vous pouvez continuer à lire cet article pour plus de détails. 

Pour comparer les taux hypothécaires en ligne, sélectionnez simplement Simulation hypothécaire. Vous devez ensuite renseigner certaines informations sur votre situation financière, votre statut professionnel, et préciser les détails de votre demande de prêt (ajoutez les nouveaux ou les anciens, les mensualités demandées, les apports personnels, les modalités de crédit et les modalités de remboursement, les éventuels crédits travaux et vos activités professionnelles, etc.). Il est essentiel de mentionner que cette action se fait sans engagement.

Comparateur de crédit immobilier : pourquoi l'utiliser ?

L'avantage de cette démarche est qu'elle permet aux candidats emprunteurs de recevoir les résultats de la simulation de crédit directement par email, en plus d'une réponse de principe immédiate. Les conseillers vous donneront ensuite un premier aperçu des conditions potentielles de votre hypothèque. 

Vous aurez alors une idée générale de votre capacité d'emprunt et de vos taux d'endettement futurs, des mensualités de remboursement, des taux d'intérêt et du coût total de votre prêt immobilier, sans oublier les détails liés à la souscription d'une assurance emprunteur (le montant total est Contrat d'assurance prêt immobilier), y compris les taux d'assurance et les mensualités en cas de dépenses supplémentaires (telles que le chômage, l'invalidité permanente ou l'assurance décès).