Ce qu’il faut savoir sur une hypothèque

Lorsque vous voulez financer une maison grâce à un prêt immobilier, la question de l’hypothèque se pose. Souvent confondue avec le crédit immobilier lui-même, la notion de l’hypothèque mérite d’être éclaircie. Pour cela, vous aurez dans les prochaines lignes de cet article, ce qu’est vraiment l’hypothèque et ses différents types.

C’est quoi une hypothèque ?

L'hypothèque peut être définie comme un droit réel de garantie qui assure que le débiteur paiera au créancier le prêt accordé pour l'achat du bien. S'il ne paie pas, le créancier a le droit de demander la vente du bien pour satisfaire les montants dus.

L'avantage de l'hypothèque pour le débiteur ou l'acheteur est que le bien qui sert de garantie reste sa propriété. Bien qu'il soit hypothéqué, il peut le vendre ou le louer tant qu'il remplit ses obligations, c'est-à-dire tant qu'il paie le prêt. Sur https://www.bdi-immo.com/, vous comprendrez plus.

Une hypothèque concerne un ou plusieurs biens immobiliers qui sont acquis et détenus en garantie pour prouver que l'argent emprunté sera remboursé à l'avance.

On peut dire que la propriété du bien est entre les mains du débiteur, mais que si celui-ci ne s'acquitte pas de sa dette dans le délai imparti, le créancier peut entamer les actions légales nécessaires pour obtenir son argent, comme demander la vente publique du bien.

Les éléments d’un prêt hypothécaire

Un contrat hypothécaire se compose de trois éléments clés :

  • Le capital

Il s'agit de la somme d'argent empruntée qui sera remboursée périodiquement jusqu'à ce que la dette soit entièrement payée.

  • Le terme

Période de temps, stipulée à l'avance, dans laquelle le paiement de la dette doit être effectué, ainsi que toutes les mensualités auxquelles le débiteur doit faire face.

  • Le taux d'intérêt

C'est le coût supplémentaire que le débiteur paie au créancier pour avoir emprunté cet argent. Il peut être fixe ou variable, peut être revu périodiquement et modifier le montant à payer.