Assurance de prêt immobilier : comment bien choisir pour son premier investissement locatif ?

 

L’assurance prêt immobilier est un contrat qui n’est pas obligatoire, mais certaines banques peuvent vous l’imposer pour plusieurs raisons. Alors, quels sont les critères à prendre en compte pour effectuer un bon choix dès son tout premier investissement dans l’immobilier? On en parle ici. 

L’assurance de prêt immobilier : comment fonctionne-t-elle ? 

L’assurance de prêt immobilier est un contrat proposé par l’établissement financier auprès duquel vous avez eu à effectuer un prêt. Ce type d’assurance est imposé par la banque afin de s’assurer contre les risques liés au non-paiement des mensualités. En effet, il peut arriver que l’emprunteur soit touché par un certain nombre d’incidents de la vie tels qu'un décès, une invalidité, une perte d’emploi. Quand bien même cette assurance n'est pas obligatoire, néanmoins la plupart des banques l’imposent pour une garantie supplémentaire. Par ailleurs, depuis 2010, la Loi Largade stipule que tout emprunteur n’est pas tenu de choisir obligatoirement l’assurance de prêt proposée par la banque prêteuse, ce qui vous donne la possibilité de vous tourner vers d’autres compagnies d’assurance pour assurer votre prêt. La seule condition à cette étape est que l’assurance que vous aurez choisie propose des garanties plus ou moins identiques à celle de l’établissement financier. 

Assurance de prêt immobilier : vérifiez les garanties avant la signature

Pour choisir votre assurance de prêt immobilier, il est toujours recommandé de comparer les offres. En effet, un tel contrat doit pouvoir vous protéger contre les éventuels risques : décès, chômage et autres. Vous devez également vérifier le type d’indemnisation en tenant compte du principe forfaitaire et le principe indemnitaire. D’un autre côté, il est essentiel d’étudier le délai de la franchise pour déterminer la durée pendant laquelle votre assurance ne couvre pas vos charges en cas d’incident. Pour finir, vous devez considérer la limite d’âge, puisqu'à partir d’un certain âge, votre assurance peut ne plus vous protéger.